Qui sommes nous ?


J’ai 42 ans et j’habite à Frasnes depuis 2005. Nous vivons avec ma compagne et nos deux enfants sur la place de Frasnes. Je suis ingénieur civil et passionné de musique, surtout de blues ! J’adore mon village, et avec ma famille on s’y sent bien. On se balade souvent dans les rues et les ‘campagnes’ mais on regrette très fort qu’il y ait si peu d’endroits de nature où se ressourcer. On a remarqué que les ruisseaux, les sentiers, les prairies étaient rares et en mauvais état; en plus mes enfants n’ont pas la chance de pouvoir aller jouer dans les bois, un des grands plaisirs de mon enfance. Enfin, quand on se balade dans les villages, on ressent le danger à cause du manque de trottoirs, et de la vitesse des véhicules. Ces constats sont à l’origine de ma volonté de m’investir dans la politique communale d’une part pour restaurer la biodiversité, créer des espaces de nature pour les animaux, la flore et pour les Bonsvillersois, et d’autre part pour améliorer l’infrastructure routière pour les usagers faibles et sanctionner les comportements dangereux.

Je m’appelle Ghos Muriel, j’ai 48 ans et j’ai 3 enfants.  Je travaille au Aumôniers du Travail de Charleroi en tant qu’éducatrice. Je me suis engagée aux communales avec le Parti Ecolo parce que j’ai à cœur le bien être de notre belle commune et que selon mes convictions pour accomplir cette mission le parti Ecolo me semble être le plus approprié.  Son ambition est de s’assurer que tous les habitants de Les Bons Villers vivent en harmonie les uns avec les autres et avec la nature. Personnellement, en tant qu’éducatrice et maman, ce qui est important c’est la sécurité de nos bambins.  Même si aujourd’hui mes enfants sont grands, j’aurais aimé qu’ils puissent circuler en sécurité dans nos campagnes.  Ce n’était pas le cas et ce ne l’est toujours pas. Nos sentiers et ruelles sont dans un état désastreux, aucune piste cyclable, rien qui permette de rallier nos villages et de créer du lien. Mon souhait serait de veiller à ce que les trottoirs permettent aux piétons avec ou sans poussettes ainsi qu’aux personnes à mobilité réduites de se promener dans leur village.  De créer de pistes cyclable afin que nos jeunes et moins jeunes puissent s’adonner à leur passion ou simplement aller chez leurs amis ou au centre sportif sans risquer d’être renversé par une voiture. Que Piétons, Vélos, Motos, Autos puissent Ciculer, S’Amuser en harmonie et en sécurité !!


Je m’appelle Pascal Vangrunderbeeck, j’ai 43 ans et je suis entrepreneur à Rèves. Mes passions sont la permaculture, le développement durable et le nautisme à la voile. J’aimerais créer avec les citoyens de Les Bons Villers une économie avec des projets écologiques. Mon souhait est que Les Bons Villers devienne une commune pilote de projets écologiques tels que la biométhanisation agricole, la bioconstruction (les bâtiments doivent être pensés de manière écologique), la préservation de la biodiversité, l’amélioration de la qualité de l’eau ( Il a été démontré que l’eau d’une commune peut rivaliser en qualité avec n’importe quelle eau minérale distribuée dans le commerce), l’éolien ( Création d’un site éolien serait initié par une Société Anonyme dont les actionnaires seraient les habitants de la commune.), la création d’écosystèmes comestibles.

Je participe pour la deuxième fois aux élections, ce qui me motive dans le parti c’est cette volonté d’être à l’écoute des citoyens, à l’encontre des autres politiques qui une fois élus oublient leurs slogans. Je travaille dans le secteur de l’aide aux personnes et principalement dans Les Bons Villers, ce qui me donne l’avantage d’être à l’écoute des personnes de toutes âges et de toutes les classes sociales. En soutenant le groupe Ecolo vous avez une chance de plus d’être entendu.


J’ai 48 ans, je suis marié et papa de 3 enfants à Mellet. Je suis technicien en éléctromécanique dans le secteur de l’imprimerie. Ma grande passion est le foot, et je suis délégué de l’équipe première P3 de Frasnes lez Gosselies depuis 8 ans. Je suis soucieux du bien-être des citoyens de ma commune où je vis depuis bientôt 15 ans ! J’aimerais créer dans les quartiers des zones conviviales permettant aux citoyens de se retrouver autour d’enjeux partagés. Je rêve que les habitants se concertent et collaborent davantage afin de devenir de véritables acteurs de leur environnement ! Je suis prêt à mettre mes compétences au service du sport, de la jeunesse, de la culture, de la mobilité, de l’aménagement du territoire, du logement, de l’urbanisme.


Je m’appelle Alexandra Dehez j’ai 22 ans j’habite à Frasnes-Lez-Gosselies et je suis étudiante en droit à l’UCL. Je suis passionnée de danse. Je souhaite m’engager dans cette campagne pour prouver que les jeunes ont leurs idées et leur place dans la politique. Trop souvent jugés, on est pas tous des fainéants qui ne veulent rien faire 🙂 Je souhaite m’engager aussi pour mon village et ma commune car je m’y sens bien et j’aimerais que ça continue. Et pour que ça continue, il faut travailler encore et encore. Je suis attachée à l’idée de ressouder les générations dans le village et la commune. Les personnes âgées et isolées devraient pouvoir voir du monde notamment des jeunes. Ça me tient énormément à cœur étant donné que ma grand mère est seule et que je vais régulièrement la voir, je sais à quel point ça lui fait plaisir. De plus j’aimerais pouvoir davantage essayer de limiter les chauffards dans la commune. Les personnes qui doublent à 70km/h dans des zones à 50 ça m’épuise. De plus, c’est un véritable danger pour les riverains et les cyclistes. Enfin, préserver la biodiversité est quelque chose d’essentiel dans une commune rurale. La végétations ainsi que les animaux ont leur place parmi nous 🙂


Je m’appelle Florian Zumbo et j’ai 20 ans. J’habite à Wayaux et je suis étudiant en dernière année de soudure. Mes passions sont les jeux de plateau, la peinture, le modélisme et la soudure. J’aime ma commune et je souhaite m’investir pour l’embellir, l’assainir, dans le respect de la nature et pour le bien de tous. Mes sujets prioritaires sont la restauration de la biodiversité, la création de nouvelles fêtes de quartier, de village pour aider les gens à se rencontrer. Je m’intéresse aussi à l’amélioration des infrastructures routières afin de les rendre plus sécurisées pour les riverains (avec notamment des trottoirs plus vastes pour les piétons, des dispositifs ralentisseurs pour que la circulation soit plus ‘douce’ dans les centres de villages, et puis des arbres parce que c’est plus joli ;-)).


En construction


En construction


En construction


En construction

Cofondateur de la local Ecolo j’ai toujours milité depuis des années contre les problèmes écologiques et de sécurité des personnes. Certaines idées émises écolo depuis plus de vingt ans sont d’application aujourd’hui telles que la réduction des pesticides … qui sont des sources de maladies très graves pour les personnes qui les utilisent mais aussi pour les autres, ainsi que pour la faune et la flore. Nous luttons aussi pour que notre commune impose dans les projets immobilier “mammouths” d’utiliser tous les systèmes qui protègerons notre environnement ainsi que toutes les économies d’énergies possible. En votant Ecolo vous prenez de réelles responsabilités pour l’avenir de vous et de vos enfants, nous serons les seuls au soir du 14 octobre avec votre soutien de ne plus attendre 20 ans changer les choses.


En construction

« Je me présente je m’appelle Henri » et j’ai 60 ans !

 Je suis marié depuis bientôt 38 ans, père de 3 enfants et papy de 4… Professionnellement, je suis directeur du centre de jour « L’Envol » à Jumet qui accueille 38 personnes handicapées mentales !

Bonvillersois depuis ma tendre enfance !!

Tantôt à Villers-Perwin, tantôt à Frasnes et maintenant à Wayaux, j’ai toujours œuvré pour que notre entité garde « son bien vivre » et préserve son caractère rural ! C’est pourquoi en 1991, avec mon colistier Daniel TERRASSE nous avons créé le groupe Ecolo à les Bons Villers !

Conseiller communal depuis 2000 !!!

 Surnommé « le vert solitaire » je me suis toujours battu afin de préserver notre cadre de vie !

C’est après plus de 12 ans de  « combats »  que finalement le pouvoir communal  a enfin mis en place ce  qu’Ecolo  demandait depuis  toujours :  une CCATM  (Commission Consultative de l’Aménagement du territoire et de la Mobilité)  et  un schéma de structure  afin de  construire  l’avenir de notre entité d’une manière raisonnée et concertée.
Déjà  en  1990,  avant  de m’engager dans  la  politique, Président  du  groupe PHAR  (Protection des habitants  contre  les Accidents de la route),  nous avons organisé  différentes manifestations  pour le contournement   de  la   N5  à   Frasnes-lez-Gosselies.  Cette  mobilisation  citoyenne  de  plus  de  600 personnes a finalement forcé la Région wallonne à réaliser le contournement!
Tout en étant dans l’opposition,  Je pourrais vous citer d’autres projets réalisés grâce à Ecolo, comme par exemple :  avec des Citoyens de Rèves, nous avons sauvé la drève,  plus de 60 arbres le long de la route  entre  Frasnes  et  Rèves  et finalement  contribuer à  la réintégration  et  à  la  sécurisation  de l’ancienne piste cyclable ! Dans un autre cadre, suite à mon initiative, la majorité a enfin mis en place le service « Handicontact », …

Mais si c’est le passé, le travail n’est pas terminé !!!!

J’ai déjà un autre challenge, Je me propose de me battre pour construire une mobilité pour tous, sécurisée, écologique, performante, raisonnée, construite et partagée avec les Citoyens!  Il faut arrêter de mettre « des emplâtres sur les jambes de bois » ou prendre des décisions radicales qui ne solutionnent rien et qui ne créent que des conflits inutiles entre les Citoyens !

Cette fois-ci, j’ai décidé de pousser la liste écologiste !!!!

Non pas pour prendre ma retraite mais pour faire éclore le groupe Ecolo afin qu’il gagne les élections et qu’il puisse participer à la gestion de notre entité pour les années à venir!

En vous remerciant, faites le bon choix pour l’avenir de notre commune !